Soin Ancestral « Rebozo » à 4 mains

UNE BULLE DE DOUCEUR HORS DU TEMPS

C’est avant tout un soin féminin : il est donné par deux femmes pour une autre femme.

Il se déroule en trois phases et dure environ deux heures et demi.

Les 3 étapes sont :Etre entourée

– Un modelage aux huiles à quatre mains, favorisant un relâchement profond
– Un bain chaud/hammam aux plantes

– Un enveloppement/resserrage du corps avec le rebozo en sept points clés du corps (tête, épaules, ventre, bassin, cuisses, genoux, pieds)

Une tisane aux plantes est proposée tout au long du soin. A base de cannelle et de romarin, elle participe à la montée en chaleur du corps, à la détente et à l’ensemble du processus de centrage et d’«enserrage» recherché par le soin rebozo. On la savoure bien sucrée et elle vous sera proposée dès votre arrivée puis à de nombreuses occasions pendant tout le soin.

Qu’est-ce que le Rebozo ?

Le rebozo est un châle léger, porté depuis l’époque pré-hispanique par les Mexicaines. En coton, il protège du soleil et peut servir de panier, y compris pour porter son bébé. Popularisé au début du siècle dernier par l’artiste nationale Frida Kahlo, son utilisation reste courante au Mexique, où il est une fierté culturelle, toutes catégories sociales confondues. À la puberté, chaque jeune fille se voit offrir son propre rebozo, symbole de féminité.

Un héritage traditionnel

Dans un pays où la figure maternelle est sacrée, l’étoffe fait l’objet d’un soin post-natal très apprécié, qui utilise l’écharpe pour ceindre les membres, lentement. Après l’accouchement, la femme est invitée à rester allongée avec son bébé pour reposer leurs corps et encourager le lien mère-enfant. Ses sœurs, tantes, amies ou voisines s’occupent d’eux et prennent en charge les tâches quotidiennes. Au bout de quarante jours, la maman reçoit le soin rebozo, qui permet de nettoyer les toxines de la grossesse et vient marquer cette nouvelle étape de sa vie. Au Mexique, Laurence Kerbarh (ma formidable formatrice) et Virginie Derobe ont rencontré des accoucheuses traditionnelles et appris à leurs côtés les gestes de ce soin ancestral. De retour en France, elles l’ont adapté et ouvert à toutes les femmes.

 

A qui s’adresse imagesce soin ?

A toutes les femmes qui vivent une étape dans leur vie de femme (ex : naissance), une épreuve (ex : deuil) ou encore un changement d’état (ex : premières règles, mariage, ménopause), ou tout simplement à toute femme qui souhaite faire une pause, se faire plaisir, se ressourcer, s’offrir un temps pour soi.

Nous appelons cela « l’intention », à savoir dans quel état d’esprit et pour quoi la femme vient faire ce soin, matérialiser « cette intention » permet à la femme de la clarifier et nous permet en tant que praticiennes de l’accompagner au plus près de l’énergie dans laquelle elle se trouve.

Se recentrer

L’ambition du soin rebozo est de permettre de : se recentrer, recontacter de la vitalité, de l’énergie et du désir sexuel, éventuellement libérer un vécu (de l’accouchement par exemple), s’offrir un temps pour soi, s’ouvrir à sa féminité.

Ce soin est un rituel de passage d’un état à un autre : fermeture de l’ancien vers une ouverture à un renouveau. Il marque un passage, une étape à franchir, celui d’une ouverture à soi-même, en tant que femme et parfois en tant que mère. Ainsi, l’enserrage avec le rebozo (tissu traditionnel mexicain) a une action à la fois au niveau physique et au niveau mental et émotionnel.

Tarif : 200€ pour les 2h30 avec deux praticiennes à vos petits soins…

Prévoyez des sous-vêtements de rechange, ou un string jetable, deux serviettes de bain, et ne vous lavez pas les cheveux, ils seront huilés si vous le désirez…

Préparez à l’avance l’intention que vous désirez travailler en recevant ce soin BIENFAISANT, DOUX , RELAXANT et MAGIQUE

Ces séances ne font pas partie des activités de l’association. Elles sont proposées comme compléments aux activités de l’association par deux praticiennes, pour plus de renseignements, me contacter au 09.72.64.34.52 ou contacter Marion Tourenne au 06.43.12.49.05